Le Conseil

Le Conseil principal de la forêt boréale, qui s'est réuni pour la première fois en décembre 2003, est formé des principaux groupes voués à la conservation, Premières Nations, sociétés exploitantes de ressources et institutions financières qui sont tous concernés par le futur de la forêt boréale du Canada ou y possèdent un intérêt.

Les membres du Conseil sont signataires de la Vision pour la conservation de la forêt boréale et ils se sont engagés à mettre en œuvre cette vision nationale dans leurs secteurs d'activités respectifs.

La mission formulée dans la Vision prévoit la mise en place d'un réseau de grandes aires protégées interconnectées qui couvrira environ la moitié de la forêt boréale du pays. Elle préconise aussi le recours à des pratiques de développement durable dans le reste du territoire.

La Campagne internationale pour la conservation boréale (Ottawa) assure également le secrétariat du Conseil principal de la forêt boréale. Elle travaille de concert avec les membres du Conseil pour obtenir l'appui des secteurs clés à la Vision, mettre en lumière des exemples concrets de l’application de la Vision et créer avec les gouvernements la possibilité de se mobiliser et de devenir des parties prenantes actives.

Membre en vedette

Canards Illimités Canada (CIC) conserve, remet en état et gère les milieux humides et les habitats qui s'y rattachent au bénéfice de la sauvagine nord-américaine. Ces habitats profitent également à d'autres animaux sauvages et aux humains. Fondée en 1938, CIC a eu des répercussions positives sur plus de 100 000 km2 d'habitats en milieux humides dans tout le Canada.